Categories
Série TV

Un film de l’Est d’une beauté inattendue : « Anatomie du temps » sera projeté à partir de cette semaine

Lorsque l’on parle de « cinéma asiatique », on pense souvent à des pays comme l’Inde (Bollywood), le Japon (Drive My Car) et la Corée (du Sud) (Parasite). Cette semaine, cependant, nous pouvons commencer à apprécier une œuvre d’un pays cinématographique relativement inconnu pour nous : la Thaïlande.

Anatomie du temps est le deuxième long métrage du scénariste et réalisateur Jakrawal Nilthamrong, qui a confié le montage à quelqu’un d’autre pour la première fois de sa carrière.

Synopsis
Maem est une jeune femme de la Thaïlande rurale des années 1960. C’est l’époque où les tensions entre la dictature militaire et les rebelles communistes montent en flèche dans le pays.

Maem est courtisée par deux jeunes hommes très différents : un chauffeur de rickshaw discret et un chef d’armée ambitieux et impitoyable qu’elle finira par épouser. Cinquante ans plus tard, le chef de l’armée est devenu un général en disgrâce. Maem s’occupe de son mari violent pendant ses derniers jours et se remémore sa vie pleine de pertes et de moments heureux.

Malick-vibes
Dans la bande-annonce, on peut déjà voir qu’il ne s’agira pas d’un film d’action lisse, mais plutôt d’un portrait lent, mais magnifiquement raconté et filmé, d’une femme d’un pays et d’une époque très éloignés d’ici.

Anatomie du temps sera visible à partir du 10 août.

A découvrir  Ryan Gosling, aux multiples talents, remporte un grand succès grâce au film "Barbie".