Gravity est sans aucun doute un film de premier plan et a plus que mérité ses sept Oscars. Comme le film traite de voyages dans l’espace et de science, les failles potentielles de l’intrigue ne tardent pas à apparaître.

Le meilleur film d’Alfonso Cuarón contient une faille assez flagrante dans l’intrigue, qui sape un moment clé.

Histoire
Le Dr Ryan Stone (Sandra Bullock) est une ingénieure médicale qui effectue sa première mission à bord d’une navette. Son commandant est l’astronaute expérimenté Matt Kowalsky (George Clooney), qui effectue son dernier vol avant la retraite.

Au cours d’une sortie dans l’espace, un désastre survient : la navette est détruite, laissant Ryan et Matt seuls dans l’espace, sans lien avec la Terre et sans espoir d’être secourus. Alors que la peur se transforme en panique, ils réalisent que le seul moyen de rentrer chez eux est peut-être d’aller plus loin dans l’espace.

Réception
Le film a été extrêmement bien accueilli par les critiques et les spectateurs. Sur Rotten Tomatoes, le film a obtenu un score de 96 % parmi les critiques et un score serré de 79 % parmi les spectateurs, mais le film a également été un énorme succès financier.

Gravité a en effet réussi à récolter 748 millions de dollars dans le monde entier, ce qui en fait l’un des plus grands succès de l’année. En fait, il s’agit du plus grand succès de l’année. film à succès de Sandra Bullock et George Clooney.

L’erreur
Gravité comporte de nombreux moments incroyablement excitants, mais la scène la plus cruciale est celle où Kowalski demande à Ryan de le détacher de la chaîne pour se sauver. Cependant, ce moment aurait été bien plus satisfaisant s’il avait été scientifiquement exact.

A découvrir  Le nouveau "Kick-Ass" sera très différent des films précédents.

Puisqu’il n’y avait pas de gravité là où se trouvaient les deux astronautes, aucune force physique n’aurait dû attirer Ryan où que ce soit. Ryan aurait pu facilement entraîner Kowalski sans mettre en danger l’un ou l’autre. Le sacrifice de Kowalski est donc remis en cause par cet élément lorsque l’on regarde le film.