Nous n’avons pas souvent l’occasion de revoir sur grand écran les meilleurs films du siècle dernier. Pourtant, à partir de cette semaine, nous pouvons revoir un « artefact » de l’histoire du cinéma du grand Français Jean-Luc Godard : Le Mépris.

L’un des rôles principaux était celui de Brigitte Bardot, icône internationale des années 1950. Considérée à l’époque comme le pendant français de Marilyn Monroe, elle a joué dans quarante-huit films au total. Elle était à son meilleur dans les comédies légères.

Description
Le Mépris met en scène Michel Piccoli dans le rôle d’un scénariste déchiré entre les exigences d’un réalisateur européen orgueilleux (joué par le légendaire réalisateur Fritz Lang !), d’un producteur américain grossier et arrogant (Jack Palance), et de sa femme désabusée, Camille (l’excellente Bardot), alors qu’il tente d’écrire le scénario d’une nouvelle version cinématographique de l’œuvre d’art  » Le Mépris « , un film qui se déroule en France. Odyssée éditer.

L’entrée subversive de Godard dans le monde du cinéma commercial est une épopée sophistiquée et fascinante en Cinémascope ; une étude approfondie de la rupture conjugale, du compromis artistique et du processus de fabrication d’un film, avec une bande sonore inoubliable du compositeur Georges Delerue, récompensé à plusieurs reprises.

Classique
La bande-annonce remontée parle d’elle-même : cliquez ici nouvelle vague-voyez-le sur grand écran dès que possible !

Le Mépris sera à nouveau visible dans un cinéma près de chez vous à partir du 14 septembre.

A découvrir  3 recommandations de graisse sur Netflix en ce moment même