Categories
Série TV

Pourquoi Sylvester Stallone et Richard Gere se détestent-ils depuis des décennies ?

Il n’est pas rare que certains acteurs ne s’entendent pas très bien. Le film ne plaira pas à tout le monde Les Seigneurs de Flatbush mais il s’agit de deux « poids lourds » d’Hollywood qui ne se supportent pas.

Il s’agit de Sylvester Stallone et de Richard Gere. Les deux acteurs sont présents dans le monde du cinéma depuis longtemps et ont tous deux une belle carrière. On dit que les deux hommes sont en Les Seigneurs de Flatbush mais en raison de leurs relations difficiles, cela ne s’est pas fait.

Démission
Gere a révélé lors d’une précédente interview qu’il ne s’entendait pas bien avec Stallone : « […]Nous ne nous aimions pas. Il se promenait sur le plateau avec son blouson de moto beaucoup trop grand et faisait semblant d’être le grand patron« .

« Un jour, nous devions répéter une scène de combat et il est allé un peu trop loin. Il m’a empoigné et a été trop brutal. Je lui ai gentiment dit : « Ralentis un peu », mais il n’a pas écouté. Il était totalement absorbé par son personnage et je ne pouvais pas le raisonner« .

Argumenter
Pourtant, on peut comprendre pourquoi Gere n’aime pas Stallone. Ce dernier l’a même giflé à cause d’un peu de moutarde. Par exemple, Stallone a dit un jour : « […]C’était l’heure du déjeuner et je me suis assis dans la voiture, parce que c’était le seul endroit chaud… ».« .

« Richard est venu s’asseoir à côté de moi. Il avait un demi-poulet plein de moutarde. Je lui ai encore dit : « Tu vas la renverser ». Il m’a alors répondu : « Ne t’inquiète pas, je vais faire attention », ce à quoi j’ai répliqué : « Si ça tombe sur mon pantalon, tu le regretteras ». Il a mordu dans le poulet et, effectivement, mon pantalon a immédiatement été taché« .

A découvrir  Barbie" ramène les covidés anxieux au cinéma

Frapper
Stallone poursuivi en justice : « Je l’ai giflé et je l’ai poussé hors de la voiture. Le directeur a dû faire un choix : l’un de nous devait partir, l’autre pouvait rester. Richard a dû partir et aujourd’hui encore, il me déteste« .