Categories
Série TV

Michael Bay furieux contre Ben Affleck pendant le tournage d' »Armageddon » : « Tu devrais te taire ».

Hier, un autre article est paru sur FilmTotaal à propos de la relation entre Michael Bay et Bruce Willis. Ce dernier ne s’entend absolument pas avec le réalisateur. Il s’avère maintenant que Ben Affleck a lui aussi eu des problèmes avec Bay.

Affleck et Willis ont tous deux été vus dans la superproduction Armageddon en 1998. Bien qu’il soit arrivé en tête du box-office cette année-là, le film n’a pas été bien accueilli par tout le monde.

Histoire
Dans ce film réalisé par Bay, un énorme astéroïde se dirige vers la Terre. La NASA recrute un foreur pétrolier expérimenté (Willis) et son équipe (dont Affleck). Ils sont ensuite formés pour devenir astronautes.

La mission met la vie en danger. Les hommes doivent aller dans l’espace, percer un trou dans l’astéroïde, poser une bombe et la faire exploser. C’est le seul moyen de sauver la Terre.

Incroyable
Bien que le film ait rapporté plus de 553 millions de dollars, les critiques de cinéma ont trouvé l’histoire invraisemblable. Affleck lui-même a trouvé le scénario étrange et s’est adressé à Bay à ce sujet. Mais le cinéaste n’était pas du tout satisfait des suggestions d’Affleck.

Un clip audio a fait surface, dans lequel on entend l’acteur dire ce qui suit : « J’ai demandé à Michael pourquoi il était plus facile de former des foreurs de pétrole à devenir des astronautes que des astronautes à devenir des foreurs de pétrole.« .

Se taire
Une bonne question, me direz-vous, mais Bay ne l’ignorait pas. Ainsi, Affleck a poursuivi : « On m’a dit de me taire. Michael m’a dit : « Tu sais Ben, tais-toi, OK ? »

A découvrir  A partir d'aujourd'hui en abonnement streaming : La toute nouvelle série avec Sylvester Stallone - vous n'avez jamais vu Sly comme ça !

« J’ai alors demandé : « Le plan de la NASA consisterait-il vraiment à former des foreurs de pétrole ? Il m’a répondu une nouvelle fois : « Taisez-vous ! ». C’est ainsi que les choses en sont restées là…«