Categories
Série TV

Les jurons dans « Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 » : James Gunn a tout compris

Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 est enfin disponible en streaming sur Disney+. Dans ce film, le réalisateur James Gunn a fait quelque chose que Marvel n’avait jamais fait auparavant : utiliser la fameuse « bombe F ».

Depuis longtemps, Marvel n’a pas eu beaucoup de succès au cinéma. Et pourtant Les Gardiens de la Galaxie le contraire et le film réussit à gagner beaucoup d’argent.

F*ck !
Il est grand temps de mettre à l’épreuve James Gunn, qui règne actuellement sur DC. Le réalisateur du troisième volet Les Gardiens de la Galaxie partage qu’il s’est donné beaucoup de mal pour que le mot « f*ck » figure dans le film.

Il raconte cela sur Threads. Un fan a posé une question sur la « situation de la bombe F » et le réalisateur a répondu ouvertement et honnêtement : « Avez-vous été surpris que Marvel n’ait pas donné la parole à Samuel L. Jackson ? » Le fan fait référence à la nouvelle série Secret Invasion.

Juste attrapé
« Marvel n’a donné à personne le premier ‘f*ck’. Je l’ai juste attrapé », répond Gunn. « S’ils ne le voulaient pas, je me serais battu pour cela. Mais ils étaient d’accord. »

À Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 Peter Quill ne s’est pas encore remis de la perte de Gamora, mais il doit rallier son équipe autour de lui pour défendre à la fois l’univers et quelqu’un de sa propre équipe.

A découvrir  Super-Skrulls : les pouvoirs du méchant "Secret Invasion" Gravik expliqués