Categories
Série TV

King Kong conquiert Netflix et obtient sa propre série : première bande-annonce du spin-off de MonsterVerse « Skull Island »

Après « Godzilla Vs. Kong » est loin d’être terminé : Alors qu’il y aura bientôt une série live-action sur Apple+ avec « Monarch : Legacy of Monsters », Kong se déchaîne sur Netflix. Il y a maintenant une bande-annonce pour la série animée « Skull Island ».

Depuis 2014, Legendary Pictures étend pas à pas le soi-disant MonsterVerse – et a atteint son apogée préliminaire avec le choc épique des monstres de l’écran dans « Godzilla Vs. Kong ». Mais ce n’est pas fini ! À l’avenir, on pourra non seulement s’émerveiller devant les monstres emblématiques du cinéma – où Godzilla et Kong se retrouveront dans « Godzilla x Kong : Le Nouvel Empire » en 2024 – mais aussi sur les écrans d’accueil.

Alors que la série live-action « Monarch : Legacy of Monsters » est en développement chez Apple+, Netflix proposera bientôt une série d’action monstre puissante : Dans « Skull Island », des naufragés qui doivent se rendre sur la côte de la célèbre Island Skull Île à affirmer face à la flore et à la faune inhabituelles de l’île. « Skull Island » sera une série animée de style anime. La première bande-annonce, qui vient d’être publiée, rappelle les souvenirs des dessins animés classiques du samedi matin des années 80.

Pieuvres géantes et monstres crabes : les choses deviennent intenses

Malgré le style d’animation adapté aux jeunes, la première bande-annonce se met au travail : des pieuvres géantes, des crabes monstres, des oiseaux de proie affamés et de gigantesques alligators veulent s’attaquer aux aventuriers humains. Et pour couronner le tout, il y a Kong ! Le titan à l’air féroce est-il un ami ou un ennemi dans la lutte contre les créatures potentiellement mortelles de l’île ?

A découvrir  La première bande-annonce de "The Toxic Avenger" avec Peter Dinklage est délicieusement rance

Les doubleurs de la série étaient Nicolas Cantu (« The Walking Dead: World Beyond »), Mae Whitman (« Young Justice »), Darren Barnet (« Jamais de ma vie… »), Benjamin Bratt (« Demolition Man » ) et Betty Gilpin (« LUEUR »). Nous saurons à quel point la ramification de l’animation MonsterVerse a connu du succès à partir du 22 juin, lorsque le singe géant de « Skull Island » sera autorisé à faire des bêtises sur Netflix.