Halloween est l’un des films d’horreur les plus importants de tous les temps. En effet, il a donné naissance au sous-genre du slasher, lancé quelques années plus tôt par des films tels que Noël noir, a connu une popularité fulgurante. Pourtant, les fans parlent encore d’une faille flagrante dans l’intrigue.

Dans le film, on nous présente le tueur en série Michael Myers, désormais emblématique. À l’âge de six ans, Michael a assassiné sa sœur et a été envoyé au sanatorium de Smith’s Grove. Quinze ans plus tard, il revient et reprend là où il s’était arrêté. Il a miraculeusement appris à conduire.

Conducteur
Myers était muet pendant les 15 années qu’il a passées à Smith’s Grove et il bougeait à peine. La nuit de son évasion, il a pris la voiture du Dr Loomis (Donald Pleasence) et de Marion Chambers (Nancy Stephens) et s’est envolé comme une fusée, mais comment ?

Bien sûr, il n’est pas possible que Michael sache déjà conduire une voiture à l’âge de six ans. Il n’est pas non plus possible que quelqu’un lui ait donné des leçons de conduite pendant ses 15 années passées à Smith’s Grove, mais le réalisateur John Carpenter en était parfaitement conscient.

Adressé
Carpenter aborde directement cette faille dans une scène entre le Dr Wynn et le Dr Loomis. En effet, Wynn dit que Michael ne peut pas conduire du tout, ce à quoi Loomis répond : « Il se débrouillait très bien hier soir ! Peut-être que quelqu’un dans le coin lui a donné des leçons ! »

https://www.youtube.com/watch?v=fs-niADojnM

Cette question est abordée, mais elle n’est pas résolue. Dans la novelisation additionnelle du film, quelques détails supplémentaires sont révélés, y compris une explication sur les compétences de Michael en matière de conduite. L’explication est que Michael était simplement attentif lorsqu’il était assis à côté du Dr Loomis dans la voiture alors qu’ils se rendaient à une audience. Cette novelisation contredit également le film, puisqu’elle affirme que Michael a parlé pendant son séjour à Smith’s Grove. La déclaration contenue dans la novelisation n’est donc pas suffisamment définitive pour les fans.

A découvrir  Nouvelle bande-annonce pour "The Expendables 4" : nous sommes prévenus !

Reboot
En 2018, un « requel » est apparu sur le premier site web de l’Union européenne. Halloween-film. Cela signifie que si l’histoire suit celle du premier film, elle est présentée comme une sorte de reboot. La même chose a été faite avec Scream.

C’est maintenant au tour d’une autre franchise d’horreur : L’Exorciste. En effet, The Exorcist : Believer sortira en salles le 5 octobre. Le film est réalisé par David Gordon Green, l’homme à l’origine de Halloween (2018), et donnerait le coup d’envoi d’une trilogie.