Categories
Série TV

Christopher Nolan a une opinion bien arrêtée sur le fait que les gens regardent ses films sur des téléphones portables.

Christopher Nolan est pleinement engagé dans la promotion de son nouveau film Oppenheimer. Dans une nouvelle interview accordée à Cinemablend, le réalisateur a révélé son opinion sur le fait que les gens regardent ses films sur leur portable.

Oppenheimer est le premier film que Nolan a entièrement tourné en IMAX 65 mm. Il a donc été conçu pour être regardé sur le plus grand écran possible. Pourtant, Nolan a une opinion surprenante sur le fait que des gens fassent des films comme Dunkerque, Interstellar et Le Chevalier Noir sur leur téléphone portable.

Comme au bon vieux temps
Nolan explique dans l’interview qu’il a grandi avec des cassettes VHS et qu’il a découvert et regardé la plupart de ses films préférés grâce à ce format. Bien sûr, la qualité s’était détériorée et ce n’était pas la façon idéale de regarder le film, mais cela faisait partie de l’expérience. Il est donc tout à fait d’accord avec le fait que ses films soient désormais regardés sur des téléphones portables :

« Oui, l’économie de l’industrie cinématographique – tout au long de ma vie, et avant ma naissance – était que plus de gens, numériquement, verraient votre film à la télévision. Et aujourd’hui, vous savez, grâce aux téléphones et à d’autres choses de ce genre.

Tout à fait possible
Nolan, bien sûr, reste d’avis qu’il faut continuer à faire un film de la meilleure façon possible : « Mais l’équation ne change pas, c’est-à-dire que vous faites le film de la meilleure façon possible. Vous le présentez de la meilleure façon possible. Et cette expérience se répercute sur les autres formats ».

Oppenheimer sera visible dans les cinémas néerlandais à partir du 20 juillet. Nolan accepte donc que vous regardiez le film sur votre téléphone portable dans quelques mois, mais la meilleure façon de le voir est sans aucun doute dans une salle IMAX. De préférence un peu au fond, au milieu, selon Nolan.

A découvrir  Videoland sort un film monstrueux : "We Are Beasts" (Nous sommes des bêtes)