Les critiques de wk-hsqe.fr listent pour vous ce qui vaut la peine d’être regardé sur les principaux services de streaming des Pays-Bas. Et cette fois, pour les meilleures nouvelles séries, vous ne devrez pas aller sur Netflix, mais sur les rivaux Apple TV+ et Disney+.

The Afterparty saison 2 | Apple TV+
Ce whodunnit fait des incursions ludiques dans différents genres et même dans le style de réalisateurs connus, ce qui, selon le critique Terence Shea, se traduit toujours par la résolution d’un meurtre.

Logiquement, le polar pouvait compter sur 4 étoiles. Shea a avoué : « The Afterparty » peut sembler excessif, car il s’agit d’un meurtre comique raconté à travers plusieurs genres et styles de films. Mais il s’agit d’un ensemble réfléchi et correctement exécuté. Le mystère est bien construit, les blagues arrivent. Mais surtout, tout cela est fait avec beaucoup d’amour. Le cadrage, l’éclairage, les couleurs, la musique, les dialogues, tout y passe ».

Lire le reste de la critique.

La maison des hiboux saison 2 | Disney+
Enfin une autre série pour enfants audacieuse, qui n’a pas peur d’inclure des éléments gothiques dans l’histoire d’un étranger dans une autre dimension. Dieuwertje Deutekom a également trouvé la diversité de la distribution louable et a décerné 4 étoiles à la série.

Elle a déclaré : Dans la première saison, l’école et l’apprentissage de la sorcellerie étaient au cœur de l’imaginaire d’Harry Potter, mais dans la deuxième saison, il est plus important de déjouer les plans du méchant, ce qui donne à la série un air de « Seigneur des anneaux ».

Lire le reste de la critique.

A découvrir  Le salaire étonnamment bas de Ryan Gosling pour le film Barbie

Wanted : L’évasion de Carlos Ghosn | Apple TV+
Cette série documentaire retrace les aventures rocambolesques de Carlos Ghosn, haut dirigeant de Renault-Nissan, qui a dû fuir tête baissée au Japon pour répondre à plusieurs accusations graves. Selon Lydia van Vliet-Meeuwissen, son histoire est clairement dépeinte, mais avec une nette préférence pour qui a raison.

Elle a attribué 3 étoiles à la série documentaire, en expliquant : « Ghosn lui-même apparaît souvent. Sa fierté se lit dans ses yeux. Il est fier de ce qu’il a accompli chez Renault-Nissan et tout au long de sa carrière…. Le meilleur homme semble donc avoir participé au documentaire principalement pour se justifier et retrouver une bonne image. »

Lire le reste de la critique.