Plusieurs types de séries sont arrivés sur les services de streaming néerlandais cette semaine. Que vous ayez envie d’un documentaire captivant ou d’une série dramatique savoureuse, les chroniqueurs de wk-hsqe.fr ont passé en revue toutes les nouveautés et ont sélectionné les meilleures pour vous.

The Resident saison 6 | Disney+
La dernière saison de ce drame hospitalier résout toutes les questions en suspens, ce qui, selon la critique Jennifer van der Weijden, est tout à fait dans les cordes des fans de Grey’s Anatomy. Elle a donc attribué 3 étoiles à la série.

Elle a déclaré : « Cette dernière saison de The Resident apporte une bonne conclusion à la plupart des intrigues. Les fans de la série ne seront certainement pas déçus, même s’il aurait été agréable de voir d’autres anciens visages. »

Lire le reste de la critique.

The Rainbow Murders | Prime Video
Ce triste documentaire retrace le meurtre horrible de deux homosexuels dans les années 1990, ainsi que la longue recherche des auteurs. Cette série en trois parties est avant tout un appel contre l’homophobie, ce qui est en soi une bonne chose selon Lydia van Vliet-Meeuwissen.

Elle a attribué 3 étoiles à la série documentaire. Elle a déclaré : « Le fait que les réactions négatives proviennent d’une minorité évidente montre que les réalisateurs soutiennent les homosexuels en tant que bloc. Pour une fois, les gays sont majoritaires et sont ouvertement présentés comme des victimes, de sorte que le spectateur ne peut que faire preuve d’incrédulité et de compassion.

Lire le reste de la critique.

Shaun White : The Last Run | HBO Max
Cette série documentaire retrace la carrière de Shaun White, légende du snowboard, jusqu’à sa dernière participation aux Jeux olympiques d’hiver. L’alternance entre spectacle et profondeur est bien travaillée selon Tim Bouwhuis, créant un portrait intriguant du roi du halfpipe.

A découvrir  Sofia Vergara apparaît à la télévision dans une robe un peu trop basse

Il a attribué 4 étoiles à la série documentaire, en précisant : « Le style de montage fluide et les ajouts musicaux entraînants, typiques de nombreux documentaires sportifs contemporains, laissent peu d’espace aux interviews pour respirer. Les animations du halfpipe, très contrastées et colorées par des ombres, accompagnent les séquences d’entraînement d’une mauvaise chute. »

Lire le reste de la critique.