Plusieurs nouvelles séries géniales vous attendent à nouveau sur Netflix et Disney+. Les critiques de SeriesTotal vous indiquent la voie à suivre et vous expliquent pourquoi vous ne devez pas passer à côté de ces séries.

Qui est Erin Carter | Netflix
Derrière une mère et une enseignante attentionnée se cache une véritable machine de combat, qui se retrouve impliquée dans la criminalité locale d’une ville espagnole. Selon la critique Lydia van Vliet-Meeuwissen, cela donne une belle série pleine de scènes de combat et d’action passionnantes et quelque peu exagérées.

Elle a décidé de donner à la série une note de 3 étoiles, en disant : « La série n’est pas du tout antipathique. Evin Ahmad est taillée pour le rôle d’Erin, avec sa petite taille et son regard à la fois doux et dur, elle parvient à faire le lien entre le monde d’une bonne institutrice et celui de la pègre. Le rythme est rapide et il se passe beaucoup de choses dans ‘Who is Erin Carter' ».

Lire le reste de la critique.

Justified : City Primeval | Disney+
Les téléspectateurs peuvent à nouveau s’imaginer dans le monde du western moderne. Justifiedavec des détectives qui travaillent à la limite de la légalité pour maîtriser le monde souterrain. Kaj van Zoelen a estimé qu’il s’agissait d’un bon retour à la série familière, qui a toujours réussi à fournir beaucoup d’informations.

Il a attribué 4 étoiles à la mini-série, estimant que : « Malgré un dénouement quelque peu décevant, la fin de la mini-série donne envie d’en savoir plus, même s’il s’agit officiellement d’une mini-série unique. (L’acteur) Olyphant a depuis indiqué qu’il serait heureux de remettre son chapeau de cow-boy pour une autre saison, voire plus. »

Lire le reste de la critique.

A découvrir  Dua Lipa surprise par une photo : complètement déshabillée pour le magazine Vogue

Désenchantement saison 5 | Netflix
Cette Futurama-La série animée de type Futurama s’achève avec de nombreuses blagues et gags dans son cadre fantastique désormais familier. L’humour est au rendez-vous, mais il est clair que les scénaristes commençaient eux aussi à en avoir assez.

Terence Shea a attribué 4 étoiles à cette série comique : C’est le conte de fées le plus loufoque qui soit, mais on se souviendra surtout de « Disenchantment » pour ses blagues délirantes et ses personnages (ou mieux : ses humanoïdes) hauts en couleur. Qui sait, peut-être qu’à l’instar de Futurama, cette série sera soudainement ressuscitée dans de nombreuses années. »

Lire le reste de l’article.