Categories
Série TV

Arnold Schwarzenegger parle de son père : « Ce n’est la faute de personne ».

Arnold Schwarzenegger a déjà 76 ans, mais il ne reste pas inactif. Après son documentaire Arnold et sa série FUBAR Un nouveau livre intitulé Être utile.

« Sois utile », c’est ce que son père lui a toujours dit et qui trotte encore dans la tête d’Arnold tous les jours. Son père avait la main lourde et était alcoolique. En conséquence, Arnold était parfois battu. Mais Arnold n’en veut pas à son père.

De grands souvenirs
L’étoile dehors Terminator a déclaré lors d’une interview avec People : « J’ai de bons souvenirs de mon père et je ne lui reproche rien. Ce n’était pas sa faute. Ce n’est la faute de personne. Mon père ne savait pas ce qu’il fallait faire ».

Arnold poursuit : « Il a également été battu lorsqu’il était enfant. C’était la tradition. Il a dû se battre pendant la Seconde Guerre mondiale et a été trompé. Il a grandi dans un environnement où la vie était ce qu’elle était ».

Satisfait et plus sage
Il dit : « Je suis heureux là où je suis, mais j’en veux toujours plus. Je suis plus sage et plus intelligent. Je suis plus attentif aux gens et à leurs sentiments. On apprend de ses erreurs.

Dans son post Instagram ci-dessous, il montre, qu’il persévère toujours. En avant vers le meilleur.

A découvrir  James Cameron, réalisateur d'"Avatar", furieux : "Non, je ne ferai pas de film sur l'OceanGate".