Les nominations pour les Gouden Kalveren 2023 ont été annoncées au Netherlands Film Festival. Les prix seront remis le vendredi 29 septembre au cours du Gala du Golden Calf EY au Stadsschouwburg d’Utrecht.

Cette version néerlandaise des Oscars sera retransmise en direct sur filmfestival.nl à partir de 20 h 15. Il y aura également une émission télévisée spéciale sur NPO1 à 19:04 par BNNVARA avec Khalid & Sophie.

Vous voulez voir les films nominés ? C’est possible les 25 et 26 septembre à Utrecht. Ils seront projetés au Filmtheater Slachtstraat et au Louis Hartlooper Complex. Vous trouverez plus d’informations et de billets ici.


NOMINATIONS Veau d’or 2023

Meilleur film
El Houb – Joram Willink, Piet-Harm Sterk, BIND (scénario : Shariff Nasr, Philip Delmaar, réalisation : Shariff Nasr)
Kiddo- Layla Meijman, Maarten van der Ven, Studio Ruba (scénario : Nena van Driel, Zara Dwinger, réalisation : Zara Dwinger)
Silver Haze – Marleen Slot, Viking Film (scénario et réalisation : Sacha Polak)
Sweet Dreams – Erik Glijnis, Leontine Petit, Lemming Film (scénario et réalisation : Ena Sendijarevic)
Sea of Time – Maarten Swart, Kaap Holland Film (scénario : Marieke van der Pol, réalisation : Theu Boermans)

Meilleur court métrage documentaire
Quand je suis moi-même le soleil – Naomi White (production : Van Osch Films)
Mon père, Nour et moi – Wiam Al-Zabari (production : Witfilm)
Mon Maysoon – Batoul Karbijha (production : DOXY)

Meilleur court métrage
La performance – Claire Zhou (scénario : Claire Zhou, production : NL Film and TV)
Rêve lucide – Emma Evelein (scénario : Emma Evelein, production : Blanc Film)
Ma Mère et Moi – Emma Branderhorst (scénario : Nena van Driel, production : BIND)

A découvrir  Patrick Stewart veut faire un dernier film "Star Trek" : une raison tout à fait légitime

Meilleur court métrage dans un rôle principal
Beppie Melissen – Slot
Ellen Parren – Je ne suis pas un robot
Hannah van Lunteren – Ma Mère et Moi

Meilleure série dramatique
Le rêve de la jeunesse – Idse Grotenhuis, Marnie Blok, Bram Schouw, Frans van Gestel, Simone van Dusseldorp
Lampe – Iris Otten, Nathalie van der Burg, Mieke de Jong, Margien Rogaar
Santos – Giancarlo Sánchez, Chris Westendorp, Ashar Medina, Ivan Barbosa

Meilleur rôle principal dans une série dramatique
Ahlaam Teghadouini – SiHAME
Eva Crutzen – Bas
Shahine El-Hamus – Bestseller Boy

Meilleur second rôle dans une série dramatique
Bianca Krijgsman – Jour et nuit
Gustav Borreman – Le rêve de la jeunesse
Marit van Bohemen – Judas II : Journal d’un témoin

Meilleur rôle principal dans une série dramatique
Ahlaam Teghadouini – SiHAME
Eva Crutzen – Bas
Shahine El-Hamus – Bestseller Boy

Meilleur second rôle dans une série dramatique
Bianca Krijgsman – Jour et nuit
Gustav Borreman – Le rêve de la jeunesse
Marit van Bohemen – Judas II : Journal d’un témoin

Meilleure conception sonore
Jan Willem van den Brink – La mer du temps
Marco Vermaas – L’homme de Rome
Zita Leemans, Michel Schöpping – Kiddo

Meilleure musique
Fons Merkies, Laurens Goedhart, Michiel Marsman, Manna Horsting – La mer du temps
Jorrit Kleijnen, Jacob Meijer – Quand je t’ai vu
Minco Eggersman – L’homme de Rome

Meilleure caméra
Emo Weemhoff – Doux Rêves
Lennert Hillege – Quand nous avons perdu contre les Allemands
Myrthe Mosterman – La mer du temps

Meilleur montage
Fatih Tura – Enfant
Jasper Quispel – L’homme de Rome
Lot Rossmark – Doux Rêves

Meilleur documentaire long
A Way to B – Jos de Putter, Clara van Gool (production : DOXY)
Près de Vermeer – Suzanne Raes (production : Docmakers)
Mon grand frère – Mercedes Stalenhoef (production : Zeppers Film & TV)
Voyage dans notre monde – Petra Lataster-Czisch, Peter Lataster (production : L&F Productions)
L’affaire Dmitriev – Jessica Gorter (production : Zeppers Film & TV)

A découvrir  Liam Neeson prend enfin sa retraite dans son dernier film

Meilleure conception de production
Florian Legters – Manteau d’été
Jorien Sont – L’homme de Rome
Minka Mooren – Morceau de mon cœur

Meilleure création de costumes
Bernadette Corstens – Un morceau de mon cœur
Bernadette Corstens – Doux Rêves
Heleen Heintjes – Manteau d’été

Meilleur rôle principal long métrage
Fahd Larhzaoui – El Houb
Frieda Barnhard – Enfant
Hanna van Vliet – Le transport perdu
Renée Soutendijk – Doux Rêves
Rifka Lodeizen – Sous le ciel nu

Meilleure actrice dans un second rôle (long métrage)
Bram Suijker – Le transport perdu
Emmanuel Ohene Boafo – El Houb
Florian Myjer – Doux Rêves
Isabelle Kafando – Manteau d’été
Valentine Dhaenens – Manteau d’été

Meilleur scénario
Ena Sendijarevic – Doux Rêves
Nena van Driel, Zara Dwinger – Enfant
Shariff Nasr, Philip Delmaar – El Houb

Meilleure direction
Ena Sendijarevic – Doux Rêves
Theu Boermans – La mer du temps
Zara Dwinger – Enfant


Prix du public Veau d’or
Les Tattas a remporté le Veau d’or du public. Cette comédie néerlandaise a attiré le plus grand nombre de spectateurs, 694 000, pendant la période allant du 1er septembre 2022 au 31 août 2023.

Veau d’or de la culture cinématographique
Le 29 septembre, Digna Sinke recevra le Veau d’or de la culture cinématographique. Elle a fait preuve d’un engagement extraordinaire dans le monde du cinéma néerlandais. Le rapport fait l’éloge de ses choix uniques en matière de thèmes cinématographiques et de sa sagesse dans l’accompagnement des jeunes talents.

Comment les nominations sont-elles attribuées ?
Des jurys d’experts décident des nominations et des lauréats des prix du Veau d’or dans des catégories telles que le court métrage documentaire, le court métrage, la série dramatique et la culture numérique. Par exemple, le jury du meilleur court métrage documentaire 2023 compte parmi ses membres la scénariste Monique Nolte et les réalisateurs Willemiek Kluijfhout et Yan Ting Yuen. D’autres jurys sont également composés de professionnels reconnus. Pour les longs métrages et les documentaires, les membres de l’Académie néerlandaise du film (DAFF) choisissent les nominations et les lauréats. Ce système est similaire aux prix internationaux tels que les Oscars.

A découvrir  Dua Lipa surprise par une photo : complètement déshabillée pour le magazine Vogue

Prix de la critique cinématographique néerlandaise
Le film « Zomervacht » (réalisateur : Joren Molter) est le lauréat du Prix de la critique cinématographique néerlandaise, décerné par le Cercle des journalistes cinématographiques néerlandais (KNF).

Photo : Ramon Mangold