Categories
Musique

The Last Dinner Party complote la tournée d’automne au Royaume-Uni

The Last Dinner Party a annoncé les détails d’une nouvelle tournée britannique pour cet automne, après sa première apparition au festival de Glastonbury.

Le quintette londonien prendra la route en octobre pour une série de dates à travers l’Angleterre, l’Écosse et le Pays de Galles. La visite débutera à la bibliothèque centrale de Blackpool le 8 octobre avant de se poursuivre à Glasgow, Newcastle, Manchester, Leeds, Hull, Londres, Cambridge et Cardiff. Il se terminera ensuite à Bristol le 22 octobre.

« Chers amis! L’odyssée d’automne est là ! Le groupe écrit sur Twitter. « Nous traverserons les sols collants des plus beaux abreuvoirs du Royaume-Uni et apporterons nos tonalités suaves à tous ceux qui nous prêteraient une oreille. Préparez les lances, les mandolines, les chars, les arbalètes et les couronnes.

Les billets seront mis en vente générale à 10 h 00 BST le jeudi 29 juin. Une prévente ouvrira avant cela à 10h demain (28) – inscrivez-vous pour y accéder ici. Le soutien de la tournée viendra de Picture Parlour.

L’actualité de la tournée suit la première apparition du groupe au festival de Glastonbury ce week-end (24 juin), attirant une foule immense sous la tente Woodsies malgré son temps de scène précoce. Le dernier dîner sera présenté dans de nombreux festivals tout au long de l’été, notamment Reading & Leeds, Latitude, etc.

Vendredi, le groupe enchaînera son premier single, « Rien n’a d’importance, » avec sa deuxième version, « Sinner ». « Sonnez les cloches, allumez les balises, sonnez les alarmes, nous avons hâte de partager plus de musique avec vous », le groupe a écrit sur Twitter la semaine dernière.

A découvrir  Tiwa Savage réinvente "Waiting In Vain" de Bob Marley et les Wailers

« Nothing Matters » a salué l’arrivée de The Last Dinner Party en avril, dévoilant Abigail Morris (chant), Georgia Davies (basse), Lizzie Mayland (guitare), Aurora Nishevci (clavier) et Emily Roberts (guitare principale). Le groupe a joué son premier concert en direct il y a un peu plus de 18 mois et s’est construit une suite à travers ses concerts, qui ont inclus des créneaux de soutien avec Les pierres qui roulent à Hyde Park à Londres.