Categories
Musique

The Criterion Channel annonce un programme de films hip-hop pour le 50e anniversaire

Les temps forts incluent les années 1983 Guerres de styles et Style sauvagecelui de Spike Lee Faire la bonne chosede Jim Jarmusch Chien fantôme (qui comporte une partition de RZA), Michael Rapaport’s Battements, rimes et vieHype Williams’ Ventreet de John Singleton films classiques Boyz dans le capot et Justice poétique.

« Nous sommes extrêmement ravis de présenter cette série de grande envergure qui met en lumière les manières incroyablement variées dont le hip-hop s’est manifesté dans les films depuis la naissance de la culture il y a 50 ans », a déclaré Ashley Clark, directrice de la conservation de Criterion, dans un communiqué. . « À partir de documents bruts et cruciaux tels que Style sauvage et Guerres de styles à partir de là, il y en a pour tous les goûts ici, que vous soyez un expert ou un débutant.

Quand Boyz et le capot est sorti en 1991 avec un grand succès, non seulement il a fait de Singleton le premier Afro-Américain à être nominé pour un Oscar du meilleur réalisateur, mais sa bande originale a contribué à donner vie au récit du cinéaste sur l’expérience noire.

Captures de « Comment survivre dans le centre-sud » Glaçon à son apogée, bien qu’il n’ait été initialement inclus dans aucune de ses propres versions. La protégée de Cube, Yo-Yo, est correcte avec « Mama Don’t Take No Mess », tandis que les autres rappeurs gangsta de la côte ouest, Compton’s Most Wanted et Kam, contribuent également aux morceaux.

« Chaque fois que j’essaie de faire quelque chose qui est endémique d’un certain environnement, je dois utiliser cette musique de cet environnement », a révélé Singleton, à propos du Boyz N le capot la forte dépendance de la bande originale au hip-hop basé à Los Angeles.

A découvrir  Éloge des «paysages cinématographiques vifs» du «Sweet Western Sound» de Tanya Tucker

Explorez le meilleur des bandes sonores hip-hop sur vinyle et plus encore.

Gamme Hip-Hop 50 de Criterion Channel :
1 août
Guerres de style, Tony Silver, 1983
Style sauvage, Charlie Ahearn, 1983
Beat Street, Stan Lathan, 1984
Krush Groove, Michael Schultz, 1985
Couverture profonde, Bill Duke, 1992
Peur d’un chapeau noir, Rusty Cundieff, 1993
Ghost Dog: La voie du samouraï, Jim Jarmusch, 1999
Freestyle: L’art de la rime, Kevin Fitzgerald, 2000
Gratter, Doug Pray, 2001
Payé en entier, Charles Stone III, 2002
Beats, Rhymes & Life: Les voyages d’une tribu appelée Quest, Michael Rapaport, 2011
Quelque chose de rien: l’art du rap , Ice-T et Andy Baybutt, 2012
Jamel Shabazz Photographe de rue, Charlie Ahearn, 2013

1er septembre
Faites ce qu’il faut, Spike Lee, 1989
Boyz dans le capot, John Singleton, 1991
Justice poétique, John Singleton, 1993

1er novembre
Ventre, Hype Williams, 1998
Belly 2: Millionaire Boyz Club, Ivan Frank, 2008