Categories
Musique

Meduza fait équipe avec Sam Tompkins et Em Beihold sur un « téléphone » anthémique

La tenue italienne Meduza s’est associée à Sam Tompkins et Em Beihold sur son nouveau single hymne, « Phone ».

Les hitmakers mondiaux multi-platine sont de retour avec un rythme house claquant avec une mélodie en son cœur. « Phone » partage l’histoire d’une relation frustrée racontée à travers un téléphone qui sonne sans cesse, le groove entraînant de la chanson offrant le cadre idéal pour que Tompkins et Beihold occupent le devant de la scène pour un duo époustouflant.

« Je veux juste que tu me veuilles, mais tu veux juste me laisser au ton», chante l’auteur-compositeur-interprète britannique Tompkins dès le début. Plus tard, la star américaine certifiée platine Beihold répond : «Les choses ne changeront jamais, resteront toujours les mêmes / Mieux vaut être brisé, alors je vais juste vous laisser sur le ton.

Tompkins est sur le point de lancer sa tournée nord-américaine en septembre, lorsqu’il prendra la route avec une performance au Music Hall Of Williamsburg de New York. Il continuera ensuite à Toronto, Chicago et Los Angeles avant de terminer à San Francisco en octobre.

Beihold, quant à lui, s’est associé à Lauren Spencer Smith et Gayle sur le single de Smith « Fantaisie » en avril. L’hymne pop énergique détaille le dépassement d’une relation toxique, les trois artistes faisant écho aux sentiments de l’autre dans une démonstration de solidarité.

A découvrir  La vidéo "Scream And Shout" assistée par Britney Spears de will.i.am dépasse le milliard de vues sur YouTube