Categories
Musique

Manhattan Transfer révèle l’histoire de Piggy Prank dans le nouveau « Beyond The Bus »

Vous pourriez supposer que le monde des tournées des piliers vocaux de Manhattan Transfer était un endroit sophistiqué et discret, en accord avec l’élégance de leur discographie et de leurs performances live au cours d’une carrière de plus de 50 ans. Le dernier épisode de la série continue d’uDiscover Music Au-delà de la série Bus prouve que cela n’a pas toujours été le cas.

Dans le nouveau clip, Janis Siegel du groupe, qui fait partie du line-up depuis 1972, raconte ce qui s’est passé une nuit sur la route avec ses camarades de groupe et son équipe, et comment leur saxophoniste Don Roberts a été victime d’un ambitieux blague.

La scène était Zurich, où Manhattan Transfer et son équipe de tournée étaient pour un spectacle, et où, en reconnaissance de leur présence prestigieuse dans la ville suisse, leur maison de disques a organisé une grande fête pour eux à l’hôtel. « Nous aimons nous amuser sur la route », explique Siegel, en mettant en place le scénario. Elle est vue dans le clip, avec l’histoire animée, avec Alan Paul du groupe.

«Il y avait toute une table de banquet», dit-elle à propos de la fête, «et la pièce maîtresse de la table de banquet était un cochon rôti, un cochon rôti complet. Vous savez, la tête avec une pomme dans la bouche. « Horrible », ajoute Paul, non sans raison. Siegel poursuit en expliquant qu’elle et leur road manager de l’époque, Marsha Winnick, ont pensé qu’il serait amusant de faire une blague à Roberts. « Nous avons pensé: » Nous allons l’avoir, nous allons l’avoir ce soir. «  »

A découvrir  D4VD partage un nouvel EP époustouflant "Petals To Thorns"

Winnick, qui s’était déjà lié d’amitié avec le personnel de la réception, les a fait appeler sa chambre et lui a dit qu’il était recherché au téléphone. Quand il est descendu pour le prendre et qu’on lui a dit que c’était une erreur, ses « collègues » ont mis la main sur la clé de sa chambre.

« J’ai pris la tête du cochon et je l’ai mise dans un sac, je suis monté dans sa chambre et je l’ai mise dans ses toilettes en levant les yeux, parce que nous savions qu’il serait complètement ivre et qu’il devrait pisser au milieu de la nuit. Apparemment, il y a eu un cri au milieu de la nuit quand Don est allé aux toilettes et a ouvert le dessus des toilettes, et a commencé à pisser, et il a vu la tête du cochon le regarder.

«Le lendemain, il a dit: » Je vais vous chercher les filles « , et il a transporté cette tête de cochon avec lui et oui, il complotait déjà: » Je vais mettre des insectes dans leurs couchettes « , ou quoi que ce soit … il ne nous a jamais récupérés, et il n’a jamais vraiment su qui l’avait fait. Mais je suppose que ça fait 50 ans maintenant, je vais renverser la mèche, que diable ? » Siegel conclut : « Je ne regrette rien. »