Categories
Musique

Denzel Curry reprend Erykah Badu et Shogun sur le nouvel EP « Live At Electric Lady »

Denzel Curry, ‘Live At Electric Lady’ – Photo : Spotify (Avec l’aimable autorisation d’Orienteer)

Denzel Curry a dévoilé Vivre chez Electric Ladyenregistré en partenariat avec Spotify dans le studio d’enregistrement emblématique de New York.

Les cinq dernières années ont été une ascension vertigineuse pour Denzel Curry. Après s’être imposé comme l’un des leaders du nouvel underground du rap à travers des premiers longs métrages comme celui de 2013 Nostalgique 64 et 2016 Impérialdont le dernier a vu le natif de Carol City, en Floride, cosigné par Rick Ross et lui gagner une place sur la liste convoitée des Freshman de XXL, Curry a passé les cinq dernières années à sortir quatre albums complets axés sur le concept qui l’ont catapulté d’icône culte à l’un des noms les plus célèbres du rap.

Il y avait la stratégie de sortie innovante en trois parties de 2018 TA13OO, qui a mis en évidence le don surnaturel de Curry pour la mélodie dans le morceau remarquable « CLOUT COBAIN ». En 2019, il a dévoilé l’album diaristique 2019 ZUU où il a détaillé des parties de sa vie inédites dans une chanson comme « RICKY ». Et en 2020, il a sorti sa collaboration complète DÉBLOQUÉ avec le superproducteur Kenny Beats. Ce trio d’albums acclamés par la critique a établi Curry comme l’une des voix les plus vitales de la musique.

Avec les années 2022 Fais fondre mes yeux, vois ton avenir, Curry a démontré sa capacité à synthétiser les prouesses lyriques pour lesquelles il est devenu connu avec le genre de chœurs de vers d’oreille de la pop dans des chansons comme « Walkin » et « X-Wing ». Pour promouvoir l’album, Curry est apparu sur Tiny Desk Concert de NPR et L’émission de ce soir avec Jimmy Fallonsoutenu par le Cold Blooded Soul Band, offrant des performances exceptionnelles qui ont mis en valeur la musicalité du travail de l’artiste ratatiné.

A découvrir  Joe Elliott de Def Leppard choisit cinq disques sans lesquels il ne peut pas vivre dans une nouvelle interview