Becky Colline s’est associée à Chase & Status sur « Disconnect », son nouvel hymne incendiaire de dancefloor. Hill et le légendaire duo britannique ont écrit le morceau avec Emily Makis, Karen Poole et Kieron McIntosh.

Becky déclare : « Une décennie après ‘Afterglow’ et honnêtement, je ne pensais pas pouvoir le refaire, mais je n’ai jamais été aussi enthousiasmé par un morceau de drum ‘n’ bass que par ‘Disconnect’. .’ C’est un vrai disque de dancefloor qui trace la frontière entre la rave et la radio, et travailler avec Chase & Status, avec qui je rêvais de travailler depuis mon adolescence, est un vrai moment pour moi. Il a été diffusé dans les festivals ces derniers mois et j’ai hâte que tout le monde l’ait pour lui-même. Je suis tellement fier de celui-ci.

Hill, qui a terminé une tournée à guichets fermés aux États-Unis l’automne dernier (sa première), reviendra aux États-Unis pour Outside Lands et un trio de grands titres. Elle jouera au Fonda Theatre de Los Angeles (10 août), au Royale de Boston (5 octobre) et au Brooklyn Steel de New York (6 octobre). The Guardian a récemment mis en relation Hill avec Fatboy Slim pour préparer la « vierge Glasto » à quoi s’attendre lors de ses débuts à Glastonbury.

Panneau d’affichage a déclaré: « Une merveilleuse chanson de danse comme » Side Effects « n’est pas du tout surprenante si l’on considère le palmarès de Becky Hill: le pilier de la house britannique marque des succès depuis près d’une décennie, et sa voix est parfaitement adaptée à ce type de cinétique énergie. »

A découvrir  Metallica invite les "super fans" à apparaître dans un nouveau documentaire