Site officiel actualités HSE, actualités QSE, actualités QHSE
HSE, QSE, QHSE, le portail de Wolters Kluwer : wk-hsqe.fr

Accès abonnés

  1.  

Mot de passe oublié ?


Actualités
Actualités Santé - Sécurité

L’Union européenne lance une campagne sur l’évaluation des risques

Une trentaine d’organisations et de sociétés européennes se sont associées pour mettre en place des mesures efficaces contre les risques professionnels. Pour ce faire, elles mènent une campagne pour mieux les identifier.

L’Union européenne lance une campagne sur l’évaluation des risques Sécurité au travail © sculpies - Fotolia.com

De plus en plus d'organisations paneuropéennes et de sociétés multinationales s'engagent dans cette campagne d'évaluation des risques, organisée par l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA). La campagne « Lieux de travail sains », qui s'étend sur deux années, vise à transmettre l'idée que l'évaluation des risques consiste en l'examen systématique de tous les aspects du travail entrepris en vue d'établir les causes éventuelles d'accidents ou de blessures, les possibilités d'élimination des dangers et, si celles-ci n'existent pas, les mesures de prévention ou de protection qui sont, ou devraient être, en place pour maîtriser ces risques.

L'objectif général de cette campagne est de promouvoir une approche de gestion intégrée pour des lieux de travail sains. Des améliorations dans ce domaine sont requises puisque le nombre de décès d'origine professionnelle survenant chaque année dans l'Union européenne est estimé à 167 000.

Les publics concernés

Cette campagne concerne avant tout le lieu de travail et les acteurs de la mise en œuvre de mesures en matière de sécurité et de santé au travail : employeurs, syndicats, travailleurs, représentants en matière de sécurité, professionnels de la santé et de la sécurité au travail, services de prévention et d'assurance et autres acteurs apportant assistance et information au niveau du lieu de travail.

Les PME constituent également un groupe cible clé. Les intermédiaires représentent un autre groupe important et comprennent les décideurs politiques (européens et nationaux), les partenaires sociaux (associations patronales/fédérations professionnelles), les point focaux et leurs réseaux, les institutions européennes et leurs réseaux, ainsi que les ONG.

 

Les actions à promouvoir

En devenant partenaires officiels, les 30 organisations s'engagent à mettre en place des séminaires, des ateliers et des conférences de presse sur l'évaluation des risques, ainsi qu'à diffuser les messages et le matériel de campagne. Parmi les autres activités, on peut citer notamment la production de vidéos sur les lieux de travail sûrs et sains, les concours de photos ou les séances de formation avec les clients, les partenaires et les contractants. En échange de son engagement dans la campagne, chaque partenaire officiel se verra remettre un certificat de partenariat et bénéficiera d'une promotion massive sur le site de l'EU-OSHA et via le bulletin d'information de l'Agence transmis à plus de 40 000  abonnés, ainsi qu'aux médias.

 

Jena Bacha

 

Site de l'OSHA


wk-hsqe - 09/03/2009© Tous droits réservés


Le Guide du Responsable HSE Le Guide du Responsable HSE

Un ouvrage innovant pour
une fonction stratégique
dans l'entreprise !

A partir de 501 € HT




Pour recevoir directement toutes les actualités réglementaires de votre choix dans votre boîte e-mail


Toutes nos publications


Naviguez sur WK-HSQE