Site officiel actualités HSE, actualités QSE, actualités QHSE
HSE, QSE, QHSE, le portail de Wolters Kluwer : wk-hsqe.fr

Accès abonnés

  1.  

Mot de passe oublié ?


Actualités
Actualités Qualité

Vers une future norme de qualité sociétale

Première norme internationale de lignes directrices sur la responsabilité sociétale, ISO 26000 est appelée à devenir, fin 2010, un véritable instrument de régulation des organisations.

Vers une future norme de qualité sociétale ISO 26000

Les premiers états généraux de la responsabilité sociétale, qui se sont tenus en octobre 2008 à Paris, avaient pour thème « ISO 26000, une révolution silencieuse ? ». A cette occasion, Frédéric Tiberghien, président d'honneur de l'Observatoire sur la responsabilité sociétale des entreprises (Orse), a rappelé la légitimité de l'Iso sur ce sujet : « il y a une profonde parenté entre les démarches de responsabilité sociétale et la démarche qualité (cf. la célèbre roue de Deming). La normalisation de la RS s'inscrit dans la poursuite des travaux de l'Iso en matière de management et d'environnement ».

Pourtant, à la différence d'ISO 9001, ISO 26000 n'est pas une norme de système de management et n'est pas destinée à être utilisée dans le cadre d'une évaluation de conformité ou à des fins de certification. Elle encourage les organisations à entreprendre des activités qui vont au-delà du simple respect de la loi et souhaite surtout se positionner en « réservoir » d'idées pour toute organisation souhaitant allier efficacement développement durable et responsabilité sociétale.

L'articulation avec les outils existants relève de l'appréciation de chacun, pour aller plus vite, pour faire mieux, pour prouver, pour rebondir sur des bases déjà construites, pour des améliorations continues à la finalité reconnue mais sans aucune exclusive au niveau des moyens. « Une norme acceptée dans le monde entier peut contribuer à une vision et une compréhension communes des principes et des pratiques de la responsabilité sociétale », déclare Émilie Brun, chef de projet Afnor.

L'ISO 26000 fournira donc des lignes directrices relatives aux principes sous-jacents de la responsabilité sociétale, aux enjeux et questions centrales s'y rapportant et aux moyens de la mettre en oeuvre dans une organisation. Cette démarche historique doit aboutir fin 2010.

 

Didier Rougeyron 

 

Source : L'Usine Nouvelle

 

L'idée de l'ISO 26000 est née en 2001 de l'inquiétude des organisations de consommateurs face aux pratiques de certaines multinationales et de leurs conséquences sur les conditions de travail et de vie des populations.

A la suite d'une étude de faisabilité sur la normalisation de la responsabilité sociétale (RS) des entreprises, un groupe consultatif stratégique a émis des recommandations pour déboucher sur la création de la nouvelle norme. Ses objectifs sont notamment d'aider une organisation à prendre en charge ses responsabilités sociétales tout en respectant les différences culturelle, sociétale, environnementale et légale ainsi que les conditions de développement économique.

Selon l'AFNOR, la vision française de la RS est à la fois « une prise en compte des impacts environnementaux, sociaux et économiques d'une activité, l'expression d'une volonté d'assumer des responsabilités dépassant les obligations légales. C'est aussi une contribution aux objectifs de développement durable, le refus d'une approche morale ou d'exclusion mais une approche de performance et de progrès, le respect des textes internationaux existants en matière de droits de l'homme, de conditions de travail et d'environnement. »

 

Rechercher une norme

Didier Rougeyron


wk-hsqe - 26/02/2009© Tous droits réservés


Le Guide du Responsable HSE Le Guide du Responsable HSE

Un ouvrage innovant pour
une fonction stratégique
dans l'entreprise !

A partir de 501 € HT




Pour recevoir directement toutes les actualités réglementaires de votre choix dans votre boîte e-mail


Toutes nos publications


Naviguez sur WK-HSQE