Site officiel actualités HSE, actualités QSE, actualités QHSE
HSE, QSE, QHSE, le portail de Wolters Kluwer : wk-hsqe.fr

Accès abonnés

  1.  

Mot de passe oublié ?


Actualités
Actualités Santé - Sécurité
CHRONIQUE

Santé au travail : les futurs managers mieux formés que leurs aînés ?

Une enquête de l’institut LH2, commandée par l’INRS, auprès des établissements d’enseigne-ment supérieur en management fait le point sur la façon dont ces établissements appréhendent les enjeux de santé et de sécurité au travail (SST) et dresse un panorama de l’enseignement existant.

Une problématique à prendre en compte. 80 % des établissements interrogés estiment que la préven-tion des risques professionnels fera partie des futures responsabilités de leurs étudiants. Cependant, ils ne sont que 55 % a estimé que l’enseignement de cette matière est un enjeu important.
5% d’entre eux pen-sent même que cela ne concerne pas du tout les étu-diants en commerce et management. Si pour 57 % des établissements interrogés, l’enseignement de la SST est perçu comme transversal à plusieurs discipli-nes, ils considèrent cependant, et ce dans une même proportion, que les risques professionnels sont une priorité relevant des ressources humaines. Ce dernier résultat semble indiquer une vision relativement « sim-pliste » de la SST.

65 % des établissements interrogés abordent la thématique SST dans le cursus et 32 % des établissements n’ont pas d’enseignement en SST (ces établissements estiment principalement que les ris-ques sont trop faibles dans les secteurs d’activité où s’inséreront leurs étudiants). Cependant, certains sujets annexes tels que la responsabilité sociale de l’entreprise, le développement durable ou le mana-gement éthique, sont enseignés dans presque tous les établissements interrogés. On voit ici la perméabilité des écoles aux phénomènes de mode…

Lorsque que la matière est enseignée, celle-ci fait l’objet d’un cours obligatoire principalement en fin de cursus par le biais majoritairement d’un cours magistral ou d’une conférence, avec l’appui d’intervenants extérieurs. Il reste que pour plus de la moitié des formations,moins de 20 heures sont accor-dées à ce sujet au cours du cursus, ce qui semble bien peu au vu de l’ampleur du sujet.

En conclusion, si les écoles de commerce et de management semblent avoir pris la mesure de l’importance de la problématique SST, elles parais-sent toutefois avoir une vision parcellaire du sujet se résumant aux points les plus « médiatiques » des ris-ques professionnels (risques psychosociaux, gestion du stress). En outre, elles ne semblent pas encore avoir pris conscience des enjeux de SST qui, à notre sens, est une préoccupation devant relever de la direction générale d’une entreprise. Elles restent ainsi sur une vision relativement « datée » selon laquelle la préven-tion des risques professionnels est de la compétence des ressources humaines (enquête LH2 « Etat des lieux et perspectives de la formation initiale en SST dans l’enseignement supérieur de management »).


Lamy Hygiène et Sécurité, n°177© Tous droits réservés


Le Guide du Responsable HSE Le Guide du Responsable HSE

Un ouvrage innovant pour
une fonction stratégique
dans l'entreprise !

A partir de 501 € HT




Pour recevoir directement toutes les actualités réglementaires de votre choix dans votre boîte e-mail


Toutes nos publications


Naviguez sur WK-HSQE