Site officiel actualités HSE, actualités QSE, actualités QHSE
HSE, QSE, QHSE, le portail de Wolters Kluwer : wk-hsqe.fr

Accès abonnés

  1.  

Mot de passe oublié ?


Actualités
Actualités Qualité

Blédina sous contrôle, du champ à l’assiette

Chez Blédina, la qualité est une affaire de process mais aussi, et surtout, d'hommes et de femmes au service de la sécurité des aliments, renforcée par des outils de traçabilité et de contrôle de haut niveau.

Blédina sous contrôle, du champ à l’assiette

Voici 102 ans, Léon Jacquemaire et Maurice Miguet, pharmaciens à Villefranche-sur-Saône, inventaient la formule de la Blédine. Le slogan a marqué l'histoire de la publicité : « Blédine, la seconde maman » ! La société caladoise (environ 430 salariés) fabrique aujourd'hui plus de 100 000 tonnes de produits par an.

« Lorsque l'on participe activement à nourrir des milliers d'enfants chaque année, la sécurité des aliments revêt une dimension fondamentale. Voilà pourquoi, chez Blédina, on se plait à dire - et surtout à s'assurer - que tout est sous contrôle, " du champ à l'assiette " », explique Gilles Groleau. Pour le directeur qualité de Blédina, il s'agit d'un véritable engagement, partagé par les fournisseurs et les collaborateurs du géant de l'alimentation des petits.

Une filière main dans la main

D'abord, les partenaires de Blédina s'engagent à respecter un cahier des charges drastique, notamment en matière de traitements phytosanitaires. Tous sont audités avant d'être sélectionnés sur les bases du respect de ce document. 

La traçabilité prend sa source dans les champs et les vergers. « Les producteurs avec lesquels nous travaillons saisissent des données sur la nature et la qualité des produits qu'ils nous envoient. Ces informations nous permettent ensuite en interne de piloter les plans de contrôle à réception », détaille Gilles Groleau. Et même la totalité du processus de production, puisque le logiciel de contrôle des matières premières mises en œuvre par Blédina est interfacé avec celui qui gère l'ensemble des données concernant la qualité.

Au-delà des outils, la sécurité des aliments est aussi, et surtout, une histoire d'hommes. « La notion de contrôle est pour nous très importante, mais la relation que nous avons avec nos fournisseurs est d'abord basée sur la confiance », estime le directeur qualité de Blédina.

De ces relations privilégiées naissent de nombreux échanges qui débutent bien avant la mise en culture des parcelles, pour les fournisseurs de produits frais comme pour les transformateurs de matières premières, telles que les céréales par exemple. « Nous travaillons main dans la main avec tous ces acteurs. Nous échangeons ainsi régulièrement sur la mise en œuvre de bonnes pratiques dans leurs domaines de production respectifs ».

La traçabilité se poursuit des distributeurs jusqu'aux consommateurs. Chaque lot de petits pots, lait, ou paquet de céréales dispose d'un code barre permettant, si nécessaire, de rapidement identifier un produit et de le retirer très vite du réseau de distribution. Un dispositif efficace, au service d'une alimentation de qualité optimale pour les enfants de zéro à trois ans.

 

Didier Rougeyron 

 

Sources : CCI Beaujolais, Wikipedia

 

Blédina en bref

Blédina est le leader de l'alimentation infantile en France.

Les préparations sont réalisées sur le site de Brive-la Gaillarde en Corrèze pour les produits à base de viandes, de fruits, de légumes et de poisson, à Steenvoorde dans le Nord pour les laits infantiles (voir encadré) et à Villefranche-sur-Saône pour les spécialités à base de céréales.

Blédina est une société au capital de 20 388 945 euros avec un chiffre d'affaires en 2007 de 695,3 millions d'euros et comptabilise un effectif de 1 575 employés.

La société appartient au groupe Danone. Avec un chiffre d'affaires de 13 700 millions d'euros et un résultat net de 317 millions d'euros, l'activité du groupe est concentrée sur quatre métiers prioritaires : les produits laitiers, les boissons, les biscuits et la nutrition médicale.

www.bledina.com

 

L'usine de Steenvoorde : hygiène, qualité, sécurité

L'usine Blédina de Steenvoorde, en Flandre intérieure, fêtera ses 100 ans l'an prochain. La fromagerie de 1911 est devenue une usine à la pointe du progrès pour fournir le lait - liquide et en poudre - destiné à l'alimentation infantile.

L'unité industrielle (311 salariés) est certifiée ISO 9001, ISO14001 et se prépare à la norme ISO 22000... en plus des référentiels internes du groupe Danone, souvent plus exigeants que les normes légales. À Steenvoorde, un produit subit une centaine de contrôles, c'est dire si la qualité du produit fini, tout comme la sécurité, est un souci constant.

Parmi les mesures d'hygiène, le visiteur doit revêtir une combinaison, enfiler des chaussons et placer une charlotte sur sa tête, plus des lunettes de protection et des boules pour se protéger les oreilles, sans oublier de se désinfecter les mains... Certaines salles sont stériles et pressurisées.

Steenvoorde a produit l'an dernier 16 990 tonnes de lait en poudre (marques Blédilait, Gallia et Nursie), 32 229 t de lait en bouteilles, 18 493 t de lait en briques et 555 t de biberons qui sont essentiellement destinés à l'alimentation en maternité et en services pédiatriques.

Source : La Voix du Nord

  

A lire aussi…

 

Abonnez-vous au Lamy Dehove

 

 


wk-hsqe - 17/03/2010© Tous droits réservés


Le Guide du Responsable HSE Le Guide du Responsable HSE

Un ouvrage innovant pour
une fonction stratégique
dans l'entreprise !

A partir de 501 € HT




Pour recevoir directement toutes les actualités réglementaires de votre choix dans votre boîte e-mail


Toutes nos publications


Naviguez sur WK-HSQE