Site officiel actualités HSE, actualités QSE, actualités QHSE
HSE, QSE, QHSE, le portail de Wolters Kluwer : wk-hsqe.fr

Accès abonnés

  1.  

Mot de passe oublié ?


Actualités
Actualités Qualité

Etes-vous au niveau « Six Sigma » ?

Mesurer, analyser, améliorer et contrôler l'aptitude des processus : la méthode globale de management de progrès « Six Sigma » importée des Etats-Unis rencontre de plus en plus d'adeptes en Europe. Avantages commentés.

Etes-vous au niveau « Six Sigma » ? © Fabrizio Zanier - Fotolia.com

La méthode « Six Sigma » est née en 1986 dans les usines de Motorola aux Etats-Unis pour réagir à une concurrence produisant, à ce moment là, mieux et moins cher. Adoptée par de grands groupes industriels comme Général Electric ou IBM en 1990, Caterpillar ou 3M en 2001, elle a évolué pour devenir une méthode globale de management et de développement stratégique.

Gestion du changement, création de valeur, amélioration des performances, excellence opérationnelle, il s'agit ni plus ni moins que de satisfaire les clients en leur fournissant des produits d'une qualité irréprochable. Avec la complexité croissante des équipements, les impératifs de respect des délais de livraison et une compétitivité toujours plus vive, on sait que l'équation n'est pas si simple...

Longtemps présentée comme exclusivement liée à la qualité et à la réduction des défauts « Six Sigma est une gestion de projet originale qui associe à la fois une rupture avec l'organisation et une amélioration continue de cette dernière. [Cette méthode] propose des leviers pragmatiques aux problématiques de résistance au changement », explique Emmanuel Pascart, auteur de « Six Sigma : la force du changement en période de crise ! » (Afnor Editions).

Cette méthode « suppose une organisation stricte, pilotée en comité de direction, avec des responsables qualifiés de" black belt, green belt, etc... " ayant des missions clairement définies », prévient Gérard Gauthier, ingénieur conseil, IGOR.

Appliquée dans l'établissement de Renault Trucks Grand Lyon à Corbas afin de mieux fidéliser la clientèle et développer parallèlement le chiffre d'affaires, « Lean Six Sigma » a produit des résultats rapides et probants. Au passage, il a fallu revoir l'ensemble des processus...

 

Des gains significatifs et le premier prix de la Qualité

« À l'issue de quatre mois, les résultats étaient déjà visibles... Sur le projet complet, après un an, les résultats nets ont été multipliés par deux », rapporte Michel Rhula, Directeur Qualité de l'établissement qui insiste sur l'indispensable appropriation de la méthodologie par l'ensemble des équipes, direction comprise, ainsi que sur la nomination d'un véritable chef de projet. « Par l'application de cette méthode " Lean 6 Sigma ", nous avons pu créer un deuxième garage dédié aux véhicules utilitaires [NDLR : appelé centre labellisé " Fast & Pro "]. Ce projet a été autofinancé par les gains obtenus, soit plusieurs centaines de milliers d'euros. »

Forte de cette réussite, la concession Renault Trucks Grand Lyon, dirigée par Christophe Blazère, a obtenu le premier prix de la Qualité « Volvo Group Internal Quality Award » sur 32 projets présentés au sein du Groupe AB Volvo.

Autre exemple chez Jacob Holm, leader mondial dans la fabrication de bobines de non-tissés : entretien de la personne et de la maison, hygiène, emballage, et spéciales & techniques pour l'industrie. Le directeur de l'établissement de Soultz (Haut Rhin), Alain Heberlé, estime que la démarche « Lean 6 sigma » a apporté à son entreprise « une rigueur et une meilleure compréhension des process de l'entreprise, des outils d'analyse performants et sophistiqués, des enseignements suite à l'ensemble des analyses ». Conclusion : « Grâce à l'intégration de la démarche Lean 6 sigma, nous avons obtenu un gain de 8 % sur la valeur immobilisée en stock. » (témoignages complets sur universite-six-sigma.com).

 

Didier Rougeyron

 

Voir les témoignages complets sur universite-six-sigma.com

 

Sources : L'Université Lean 6 Sigma, Piloter.org, Qualité Online, Euro Symbiose

 

Un lien avec Lean ?

Le Lean Manufacturing se propose de construire un système de production basé sur une philosophie et des outils intégrés. Le 6 Sigma est la maîtrise d'un procédé. Si le 6 Sigma et le Lean Manufacturing sont à distinguer, le Lean 6 Sigma prend de plus en plus le pas sur le « pur » Six Sigma.

 Source : wikipedia

  

Une démarche au nom étrange

« Sigma » est une lettre de l'alphabet grec, utilisée par des statisticiens pour mesurer la part de variabilité dans les processus. Le « six » indique jusqu'à quel niveau il faut réduire cette variabilité.
Une fois cet objectif atteint, le processus obtient un niveau de qualité de 3,4 défauts par million d'opportunités, ce qui est proche de la perfection.
De ce projet découle une mobilisation des employés autour d'une vision d'excellence.
Aujourd'hui, grâce à la méthode « Six Sigma », le nom de Motorola est associé aux notions de qualité et de bénéfices. La marque Six Sigma ou 6 Sigma est d'ailleurs déposée par le groupe américain.

  

A lire aussi…

 

Abonnez-vous au Guide de la Qualité

 


wk-hsqe - 02/11/2009© Tous droits réservés


Le Guide du Responsable HSE Le Guide du Responsable HSE

Un ouvrage innovant pour
une fonction stratégique
dans l'entreprise !

A partir de 501 € HT




Pour recevoir directement toutes les actualités réglementaires de votre choix dans votre boîte e-mail


Toutes nos publications


Naviguez sur WK-HSQE