Site officiel actualités HSE, actualités QSE, actualités QHSE
HSE, QSE, QHSE, le portail de Wolters Kluwer : wk-hsqe.fr

Accès abonnés

  1.  

Mot de passe oublié ?


Actualités
Actualités Qualité

La Tonnellerie de Mercurey dans les règles de l’art

Les certifications ISO 9001 et ISO 22 000 version 2008 ont été reconduites par DNV à la Tonnellerie de Mercurey qui concilie une démarche responsable avec la qualité, la sécurité alimentaire et la traçabilité de ses produits.

La Tonnellerie de Mercurey dans les règles de l’art © Bohi - Fotolia.com

DNV a délivré les certifications ISO 9001-2008 et ISO 22000-2008 à la Tonnellerie de Mercurey, qui démontre ainsi à ses clients français et étrangers la qualité et la sécurité alimentaire de ses fûts au travers de systèmes de management conformes aux normes internationales. Ces certificats lui ont été remis à l'occasion de l'inauguration d'une nouvelle usine triplement conçue pour améliorer la production et les conditions de travail de ses salariés et l'intégration dans un environnement protégé. La Tonnellerie de Mercurey obtient ainsi le renouvellement de ses certifications obtenues depuis 2005.

Implantée depuis 1992 au cœur de la Bourgogne, l'entreprise développe une démarche atypique qui allie enjeux industriels, savoir-faire artisanal et implication dans la vie socio-économique locale. La construction d'une nouvelle usine lui a donné la possibilité d'améliorer la production, l'impact environnemental et les conditions de travail de ses 23 salariés. Le bâtiment, doté de grandes baies vitrées ainsi que d'une structure et de revêtements intérieurs et extérieurs en bois, s'intègre parfaitement dans la vigne. Il présente également de bonnes performances environnementales.

 

La Tonnellerie de Mercurey, une tradition moderne !

La Tonnellerie de Mercurey domine le vignoble de la Côte Chalonnaise. Elle fabrique, selon des méthodes traditionnelles, 12 000 fûts par an d'une contenance de 225 à 500 litres. 85 % de sa production est exportée vers l'Europe, les Etats-Unis, le Canada, l'Amérique du Sud ainsi que l'Afrique du Sud, l'Australie et la Nouvelle-Zélande. La société allie une production industrielle et le savoir-faire de ses artisans tonneliers pour offrir aux vins de ses clients les meilleurs arômes, tout en respectant les terroirs et les spécificités de chaque domaine. La tonnellerie, qui a généré 6.5 M€ de chiffre d'affaires en 2008, maîtrise ses approvisionnements en chêne français.

Tonnellerie-de-mercurey

 

ISO 22000 : répondre aux enjeux de la sécurité alimentaire et de la traçabilité 

« Les études que nous avons commandées ont permis de réduire nos consommations en énergie et en eau, explique Jean-Yves Baron, responsable production et qualité de la tonnellerie. Nous avons par ailleurs augmenté la capacité de production ; nous pouvons en cas de besoin passer de 70 à 100 fûts par jour. Chaque poste a été revu afin d'éviter aux salariés des déplacements et des manipulations inutiles. Enfin, de nouveaux systèmes d'aspiration des poussières de bois, validés par la CRAM, ont été mis en place. L'environnement de travail est ainsi plus propre et agréable. »

La démarche volontaire de la tonnellerie rassure ses clients producteurs de vin. Les fûts ne doivent, en effet, pas être calcinés après la phase de chauffe ou véhiculer des goûts et odeurs impropres à contenir le vin. Les systèmes de management permettent de prévenir ces problèmes. La norme internationale ISO 22000 prévoit également la mise en place de procédures de retrait des produits en cas de contamination ainsi que des mesures pour préserver la qualité du stock de bois.

 

Une nouvelle organisation pour garantir la qualité des fûts

La tonnellerie dispose d'une solution de traçabilité pour suivre chaque fût individuellement, tout au long des 16 phases de sa fabrication. L'entreprise peut ainsi répondre aux questions de ses clients, identifier l'origine d'un problème éventuel et remplacer un produit défectueux.

« Notre dispositif permet de savoir exactement de quelle façon un fût a été produit. Nous offrons à nos clients plusieurs variétés de chauffes, en fonction des vins auxquels les fûts sont destinés. Grâce à ce système de traçabilité, nous pouvons assurer une qualité de chauffe constante d'une année sur l'autre », reprend Jean-Yves Baron qui a créé quatre postes d'animateurs de zones dans l'atelier. Ceux-ci sont responsables des produits qui entrent et sortent de la « zone » qui leur a été confiée. Par exemple, l'animateur de la zone de chauffe vérifie qu'il n'y a pas de présence de charbon de bois dans le fût. L'étanchéité est éprouvée dans une autre zone.

« Les points de contrôle intermédiaires sont documentés. Ils permettent de bloquer en amont les produits qui ne respecteraient pas nos exigences, sans attendre la fin de la production. Pour que le système soit efficace, nous avons déterminé de façon précise les responsabilités ainsi que les indicateurs. Cette double certification représente  un avantage commercial certain », ajoute Jean-Yves Baron. « Nos clients américains sont à la recherche de garanties et les certificats permettent de contrôler que les processus maîtrisant la qualité et la sécurité alimentaire ont été mis en place. Il en va de même pour les viticulteurs de la région bordelaise ; les grands châteaux demandent ces certifications dans leurs cahiers des charges ».

 

Didier Rougeyron

 

Source : Agence Hardcom, Groupe Nazca  

 

À propos de DNV

Dès sa création en 1864, DNV (Det Norske Veritas) s'est donné la mission de « Préserver la vie, les biens et l'environnement ».

Figurant parmi les premiers organismes de certification dans le monde, DNV est une fondation autonome qui emploie près de 9 000 personnes dans plus de 100 pays. Son siège mondial est installé à Oslo (Norvège). En tant que fondation, DNV n'a aucun actionnaire ni rattachement à un gouvernement et peut se présenter sur le marché comme un organisme véritablement indépendant. DNV intervient dans de nombreuses activités industrielles et de service au niveau international. C'est notamment l'un des principaux organismes de classification de navires. L'organisme propose une vaste gamme de services en matière de responsabilité sociétale, de développement durable et éthique. Avec plus de 78 000 certificats délivrés dans le monde, le nom de DNV évoque un engagement fort pour la santé/sécurité, la qualité et l'environnement.

DNV

 

Découvrez le Guide de la Qualité !


wk-hsqe - 11/09/2009© Tous droits réservés


Le Guide du Responsable HSE Le Guide du Responsable HSE

Un ouvrage innovant pour
une fonction stratégique
dans l'entreprise !

A partir de 501 € HT




Pour recevoir directement toutes les actualités réglementaires de votre choix dans votre boîte e-mail


Toutes nos publications


Naviguez sur WK-HSQE