Site officiel actualités HSE, actualités QSE, actualités QHSE
HSE, QSE, QHSE, le portail de Wolters Kluwer : wk-hsqe.fr

Accès abonnés

  1.  

Mot de passe oublié ?


Actualités
Actualités Santé - Sécurité

Santé-sécurité au travail : les écoles d'ingénieurs peuvent mieux faire

Une étude de l'INRS fait apparaître que les enseignements en santé et sécurité au travail ne sont que très rarement mis en avant par les écoles d'ingénieurs. Même quand ils sont de bonne qualité.

Santé-sécurité au travail : les écoles d'ingénieurs peuvent mieux faire © kabliczech - Fotolia.com

Si 59 % des écoles déclarent que les problématiques de prévention des risques professionnels sont souvent abordées dans leurs enseignements, 66 % des jeunes ingénieurs affirment n'avoir jamais ou rarement abordé ces questions au cours de leur formation.

Les écoles consacrent en moyenne 16 heures d'enseignement obligatoire sur ces questions mais la situation est loin d'être homogène. Pour 16 % des effectifs de diplômés, ce thème ne fait pas partie des enseignements proposés. Les mieux lotis en la matière, pour lesquels « la formation opérationnelle des élèves en prévention des risques professionnels est un axe concret de la maquette pédagogique », ne représentent encore que 11 % des effectifs.

Bilan en demi-teinte

Pour l'INRS, le bilan est donc en demi-teinte : 49 % des futurs cadres sortant des écoles d'ingénieurs ne sont pas formés à la santé et la sécurité au travail.

L'étude identifie également les facteurs expliquant le retard de certaines écoles. Un premier obstacle tient à la difficulté de dégager des créneaux horaires dans les cursus déjà très chargés des écoles d'ingénieurs. Un autre frein tient au niveau de sensibilisation des équipes pédagogiques. Ce thème leur semble parfois éloigné des disciplines traditionnelles, au cœur de la formation des ingénieurs.

L'enquête, réalisée par le cabinet Essor Consultants pour l'INRS, a croisé les données fournies par les écoles sur les contenus des enseignements dispensés avec les informations recueillies auprès d'étudiants venant de les quitter. 162 écoles, représentant 85 % des effectifs d'élèves ingénieurs, ont répondu à la première phase. L'enquête auprès des jeunes diplômés a permis de recueillir 5 188 réponses issues d'élèves et d'anciens élèves de 93 écoles (promotions 2004 à 2008).

Ces informations et le rapport sur « la formation des managers et ingénieurs en santé au travail », réalisé par le Professeur William Dab dans le même temps, doivent permettre à l'INRS de disposer d'une base pour orienter la suite de ses actions vers l'enseignement supérieur, puis d'en évaluer les effets.

L'INRS  a créé en 2005 un module intitulé « Bases essentielles en santé et sécurité au travail » (BES&ST) visant à favoriser le développement des enseignements en santé et sécurité au travail dans les écoles d'ingénieurs françaises.

 

Laurent Radisson

 

Accédez à l'enquête (pdf)


wk-hsqe - 08/09/2009© Tous droits réservés


Le Guide du Responsable HSE Le Guide du Responsable HSE

Un ouvrage innovant pour
une fonction stratégique
dans l'entreprise !

A partir de 501 € HT




Pour recevoir directement toutes les actualités réglementaires de votre choix dans votre boîte e-mail


Toutes nos publications


Naviguez sur WK-HSQE