Site officiel actualités HSE, actualités QSE, actualités QHSE
HSE, QSE, QHSE, le portail de Wolters Kluwer : wk-hsqe.fr

Accès abonnés

  1.  

Mot de passe oublié ?


Actualités
Actualités Qualité

Capitaliser l’expérience avec REX

Mise en place chez Comex Nucléaire depuis plus de dix ans, la démarche REX améliore l'efficacité du système et des opérations par la remontée systématique des bonnes et mauvaises pratiques lors d'un chantier. Témoignages.

Capitaliser l’expérience avec REX © Albert Lozano - Fotolia.com

La démarche REX consiste en une remontée systématique des bonnes et mauvaises pratiques mises en œuvre lors d'un chantier, d'abord sur les aspects qualité mais également concernant l'environnement, la sécurité, ainsi que les moyens humains et techniques. A l'issue des travaux, le document de synthèse REX est remonté au chargé d'affaires qui propose les axes d'amélioration. Le département qualité a autorité pour décider des actions correctives à mettre en place. Cette démarche couvre 100 % des chantiers de Comex Nucléaire.

« REX est selon moi l'outil indispensable et primordial pour capitaliser une expérience donnée. L'avantage principal est une remontée directe (non filtrée), au manager et à l'entité qualité, des situations vécues », explique Hervé Irr, responsable de la cellule Maîtrise des risques chez Comex Nucléaire. D'après lui, les écueils peuvent être une mauvaise remontée d'informations si les REX précédents ne sont pas exploités, ou un possible manque d'objectivité dans les éléments tracés.

« L'idéal serait de construire le REX avec l'ensemble des intervenants, mais c'est souvent le chef de chantier qui le réalise pour des raisons de logistique et de temps.  Grâce à cet éclairage, nous créons si nécessaire des fiches d'actions correctives (150 sur 2007, 75 sur 2008). Les améliorations peuvent porter soit sur la remise à niveau de matériel, soit sur la mise à jour de la documentation, ou encore des modifications d'organisations ou actes de sensibilisation du personnel sur des points particuliers ».

 

Diminution des risques d'accidents

L'action menée chez Comex Nucléaire sur des filtres puisards est un exemple d'intégration du REX. « Les écarts dimensionnels de génie civil rencontrés sur deux sites nous ont amené à livrer en urgence des pièces de renforcement de structure métallique différentes de celles prévues initialement. Le REX de ces écarts a permis de modifier partiellement la conception de ces pièces pour augmenter leur adaptabilité. Cela a généré une compatibilité totale de nos matériels avec les installations existantes. Les évolutions ont dégagé un gain de temps significatif et un confort de montage non négligeable », témoigne Bertrand Puaux, responsable d'affaires.

« Le remplacement des filtres des puisards entraîne de nombreuses co-activités. Les risques liés à cette situation ont été répertoriés à travers les REX de fin d'intervention. Une réorganisation des activités a donc été planifiée pour, par exemple, éviter que la reprise de revêtement, utilisant des produits sensibles, ne se fasse en même temps que le montage des éléments filtrants. Ces actions ont permis de diminuer les risques d'accidents et d'obtenir un gain de temps sur l'organisation intrinsèque de la prestation », ajoute Maxime Our, lui aussi responsable d'affaires chez Comex Nucléaire.

En prolongement du déploiement de cette méthode, l'entreprise a mis en place un management qualité lié à l'attitude interrogative de ses intervenants. Cette approche passe par un briefing en début de journée, avant de démarrer les travaux, la minute d'arrêt avant l'exécution de gestes techniques, la communication sécurisée, le contrôle croisé, l'autocontrôle et enfin le débriefing.

 

Didier Rougeyron 

 

Comex Nucléaire en bref 

Pionnier de l'intervention en milieux extrêmes, Comex Nucléaire intervient aujourd'hui sur l'ensemble du cycle de vie des installations nucléaires et industrielles complexes : conception-réalisation, exploitation - maintenance et déconstruction - déclassement.

Présent sur les sites de Marseille, Pont Saint-Esprit, Fos, Bollène, Saint-Paul-lez-Durance, Comex Nucléaire (plus de 300 personnes, 43 M€ de chiffre d'affaires) s'est imposé, en 20 ans, comme un acteur majeur de l'intervention nucléaire, notamment auprès d'EDF.

Depuis, Comex Nucléaire a étendu son offre à d'autres univers industriels (pétrochimie, sidérurgie) où la société propose des prestations d'inspection et de maintenance, notamment en plongée.

Certifications qualité obtenues : ISO 9001 / ISO 14001 / OHSAS 18001 / CEFRI /MASE.

 

La maîtrise du retour d'expérience avec REX

Le projet Retour d'EXpérience (REX) a été développé au Commissariat à l'énergie atomique (CEA), centre de Cadarache. REX est une méthode de recueil de connaissance et un système de gestion documentaire destiné aux industries dont une partie du savoir est détenu par les intervenants.

L'objectif d'une application REX est de mettre en place l'organisation et les outils permettant la maîtrise du cycle de retour d'expérience.  

Deux processus sont à l'œuvre : l'un est destiné à capter l'expérience, l'autre destiné à fournir, à bon escient, les éléments recueillis.

D'un point de vue pratique, REX peut être perçu comme un ensemble de procédures qui dirigent et assistent l'explicitation, le recueil, l'organisation et la valorisation des connaissances et des expériences d'une entreprise.

« Une des originalités de la méthode REX est d'encourager la structuration de la terminologie du domaine de connaissance capitalisé par la construction de modèles. Les modèles REX contribuent à l'amélioration du double processus de recherche et d'interprétation des connaissances. En contraignant à une définition précise des termes utilisés, ils permettent la maîtrise de la qualité des échanges et du sens des informations capitalisées », explique Patrick Seguela, chef de projet informatique à Toulouse, sur son site.

REX est aujourd'hui utilisé dans des domaines aussi divers que la conception aéronautique, les spécifications de signalisations SNCF ou la lutte militaire sous-marine. L'outil est diffusé par la société Euriware et utilise actuellement la technologie intranet.

  

Sources : Comex Nucléaire, Euriware, GestiondeProjet, MemoireOnline

 


wk-hsqe - 07/09/2009© Tous droits réservés


Le Guide du Responsable HSE Le Guide du Responsable HSE

Un ouvrage innovant pour
une fonction stratégique
dans l'entreprise !

A partir de 501 € HT




Pour recevoir directement toutes les actualités réglementaires de votre choix dans votre boîte e-mail


Toutes nos publications


Naviguez sur WK-HSQE