Site officiel actualités HSE, actualités QSE, actualités QHSE
HSE, QSE, QHSE, le portail de Wolters Kluwer : wk-hsqe.fr

Accès abonnés

  1.  

Mot de passe oublié ?


Actualités
Actualités Qualité

Dix priorités agro-industrielles pour préparer l’avenir

Ce mercredi 3 juin 2009, Michel Barnier installe le comité de pilotage des dix priorités agro-industrielles de R & D. L'ambition est le développement de projets industriels et la mise sur le marché de produits et services innovants, créateurs de richesse.

Dix priorités agro-industrielles pour préparer l’avenir © Václav Mach - Fotolia.com

Lors des assises de l'agroalimentaire qui se sont tenues le 24 mars dernier, dix priorités agro-industrielles de recherche et de développement avaient été dégagées. Elles portent sur les produits de substitution au pétrole, sur la valorisation des produits de la mer, sur des aliments présentant un bénéfice pour la santé, comme la nutrition clinique ou des produits prêts à consommer pour répondre à l'évolution des modes de vie (voir le détail des dix priorités (pdf)).

L'objectif est d'investir dans la recherche et le développement de produits innovants afin de favoriser la compétitivité des entreprises agro-industrielles,  agroalimentaires et les emplois de demain. « L'agroalimentaire et l'agro-industrie sont une chance et une force pour notre pays, dans cette période de crise économique. Une des premières industries françaises avec 16 % des actifs de l'industrie hors énergie. Une des plus solides et qui résiste le mieux à la crise. L'agroalimentaire et l'agro-industrie peuvent être les boucliers de résistance de l'économie française et les piliers de sa croissance » avait déclaré Michel Barnier lors de son discours du 24 mars.

 

Ouvrir les marchés de demain

Le ministre de l'Agriculture et de la Pêche a désigné dix chefs de projets qui prennent leurs fonctions ce mercredi 3 juin, à l'occasion du comité de pilotage de mise en œuvre de ces priorités. M. Barnier leur demande de dresser un état des lieux des principales initiatives en cours et de proposer une feuille de route pour les trois années à venir (voir la liste des chefs de projets (pdf)).

Les centres de recherche concernés, les 14 pôles de compétitivité suivis par le ministère de l'Agriculture et de la Pêche sont mobilisés sur ces priorités et participent au comité de pilotage, aux côtés des chefs de projets et des services de ce ministère , du ministère de l'Enseignement et de la Recherche et du ministère de l'Economie et des finances. Le comité de pilotage national rassemble également des acteurs de grandes entreprises et des chercheurs.

« Pour que la recherche et l'innovation répondent aux préoccupations de nos entreprises, il nous faut concentrer nos moyens sur des priorités susceptibles de nous ouvrir les marchés de demain » avait annoncé Michel Barnier.

Ces mesures devraient notamment favoriser l'émergence de l'agriculture biologique. La consommation de produits bio est en forte hausse (+ 25 %) en 2008 et le chiffre d'affaires du marché alimentaire bio est évalué à 2,6 milliards d'euros. Sur le plan mondial, la France est néanmoins en retard sur ce thème.

L'agenda est chargé pour le ministre déjà mobilisé sur des dossiers sensibles comme le prix du lait et le débat sur les risques des cultures OGM mais aussi par sa campagne pour les Européennes !

 

SourcesMinistère de l'Agriculture et de la Pêche, Agri-info, Prolea, enviro2b


wk-hsqe - 05/06/2009© Tous droits réservés


Le Guide du Responsable HSE Le Guide du Responsable HSE

Un ouvrage innovant pour
une fonction stratégique
dans l'entreprise !

A partir de 501 € HT




Pour recevoir directement toutes les actualités réglementaires de votre choix dans votre boîte e-mail


Toutes nos publications


Naviguez sur WK-HSQE