Site officiel actualités HSE, actualités QSE, actualités QHSE
HSE, QSE, QHSE, le portail de Wolters Kluwer : wk-hsqe.fr

Accès abonnés

  1.  

Mot de passe oublié ?


Actualités
Actualités Qualité

La crise, une opportunité pour améliorer la qualité du travail chez les équipementiers

Investir dans la santé, la sécurité et l'ergonomie au travail peut améliorer la qualité de l'emploi et des produits. Et par là la performance. Pourquoi la crise n'est pas un obstacle à cet investissement pour l'avenir, mais aussi pour la compétitivité de l'entreprise à court terme.

La crise, une opportunité pour améliorer la qualité du travail chez les équipementiers © Vladimir Glazkov - Fotolia.com

Recul de l'âge de la retraite, crise économique, évolutions des métiers..., les enjeux de la sécurité et de la santé au travail sont nombreux pour les équipementiers automobiles. C'est pour en débattre que le réseau ARACT (Agences régionales pour l'amélioration des conditions de travail) a organisé avec la FIEV (Fédération des industries de l'équipement automobile) une journée de rencontres, le 13 mars dernier.

Face au vieillissement de la population des usines, au manque d'attractivité de la filière auprès des jeunes, et à la pression accrue à laquelle sont soumis les salariés (chômage partiel, spectre de la perte d'emploi, augmentation des cadences, flexibilité du travail...), équipementiers, institutionnels et scientifiques se sont penchés sur les problématiques d'employabilité, d'ergonomie et de prévention des risques.

Il en ressort que les enjeux de court terme (lutte contre la crise économique) et de long terme (amélioration des pratiques) ne sont pas antinomiques. Investir dans l'ergonomie, la prévention des risques et la formation, alors que l'industrie part en vrille ? Pourquoi pas. Car les spécialistes présents avaient à cœur de convaincre l'auditoire que ce sont des leviers de compétitivité pour les entreprises.

 

La sécurité et la santé des salariés influent sur la productivité et la qualité

Ainsi Tommaso Pardi, sociologue du travail au Gerpisa (un laboratoire de recherches dédié à l'automobile), qui a longuement étudié les méthodes de management des constructeurs japonais, insiste sur la nécessité d'intégrer en amont la sécurité et la santé des salariés dans la " démarche de management », « parce qu'elles influent sur la productivité et la qualité ». Sans compter leur impact sur le climat social de l'entreprise.

Le Pacte Automobile, en octroyant 15 millions d'euros, souhaite encourager la multiplication des pratiques du Lean Manufacturing. Lean implique d'éliminer les problèmes en remontant à leur cause profonde et de donner aux salariés les moyens de s'adapter aux méthodes de juste-à-temps.

« Le juste-à-temps fragilise les processus de production. Il nécessite de pouvoir résoudre les problèmes en permanence », note Tommaso Pardi.  « Le rôle de l'ergonome est de rendre compte des conditions qu'il faut pour mettre en place cette efficacité des opérateurs », explique Fabrice Bourgeois, ergonome et enseignant. Delphine Sadoch, responsable RH chez Plastic Omnium, concédait d'ailleurs lors de la journée d'échanges que la sensibilité à l'ergonomie n'était pas assez développée dans les entreprises.

D'autre part, puisque la baisse des effectifs d'intérimaires fragilise l'entreprise en terme d'adaptabilité et de flexibilité, il devient crucial de développer une politique interne centrée sur la santé, l'ergonomie et la sécurité des salariés. Si, à première vue, la crise recentre les investissements sur le plus facilement quantifiable, on peut aussi la voir comme une opportunité pour investir dans la santé au travail.

Enfin, cette période tendue ouvre des plages de travail favorables à la réorientation du temps vers de la formation pour améliorer l'existant et être plus performant.

 

Didier Rougeyron

 

Voir l'article intégral de Raphaële Karayan sur Usinenouvelle.com

 

Abandonner l'idée que la santé et la sécurité, ou l'ergonomie, ne sont pas des leviers quantifiables

« La quantification des résultats est un des problèmes centraux de la démarche », souligne Vincent Frigant, économiste au GERPISA. « Les RH doivent mettre en place des procédures les plus précises et standardisées possibles pour fluidifier les interfaces entre les personnels » qui collaborent à l'amélioration de la performance, ajoute Tommaso Pardi.

Encore faut-il se mettre d'accord sur des instruments de mesure. « Il est nécessaire de trouver de nouvelles méthodes d'évaluation de l'efficacité d'une personne, qui est en général mal appréciée par les industriels », explique l'ergonome Fabrice Bourgeois.

Et les ergonomes proposent des méthodes pas forcément reconnues par les entreprises. « Par exemple, une prise d'initiative d'un opérateur qui s'écarte des standards est la plupart du temps considérée comme une erreur par le management, alors que l'ergonome peut l'évaluer comme une ressource permettant d'accroître l'efficacité. Si les moyens techniques et organisationnels, notamment dans le Lean, sont conçus exclusivement pour des standards inflexibles et s'ils ne permettent pas des prises d'initiative humaine, alors les opérateurs sont en difficulté pour contribuer, par leur activité, à l'efficacité, et cette difficulté a des effets sur leur santé ».

Autoliv, un équipementier qui fabrique des systèmes de sécurité automobile (airbags, ceintures, unités de contrôle électroniques...) a ainsi fait intervenir un ergonome dans le cadre d'un projet de modification de la conception et de l'assemblage d'équerres destinées à l'accroche d'airbags, qui visait à éliminer les troubles musculo-squelettiques apparus chez les opérateurs. Un projet mené selon la méthode Kaizen de Toyota. L'apport de l'ergonome, qui a « factualisé et caractérisé le ressenti des opérateurs », est considéré comme l'un des facteurs de réussite du projet.


wk-hsqe - 06/05/2009© Tous droits réservés


Le Guide du Responsable HSE Le Guide du Responsable HSE

Un ouvrage innovant pour
une fonction stratégique
dans l'entreprise !

A partir de 501 € HT




Pour recevoir directement toutes les actualités réglementaires de votre choix dans votre boîte e-mail


Toutes nos publications


Naviguez sur WK-HSQE