Site officiel actualités HSE, actualités QSE, actualités QHSE
HSE, QSE, QHSE, le portail de Wolters Kluwer : wk-hsqe.fr

Accès abonnés

  1.  

Mot de passe oublié ?


Actualités
Actualités Santé - Sécurité

Les travailleurs européens menacés par les substances dangereuses

L'Agence européenne pour la santé et la sécurité au travail (OSHA) vient de publier un rapport de 195 pages sur la dangerosité des substances chimiques auxquelles les travailleurs européens sont exposés chaque jour.

Les travailleurs européens menacés par les substances dangereuses Masque à gaz © MAXFX - Fotolia.com

Les scientifiques montrent dans ce rapport que les substances chimiques font courir des risques croissants, et nouveaux, aux travailleurs européens. Intitulé « Expert Forecast on Emerging chemical risks » (Prévisions des experts sur les risques chimiques émergents), il identifie les principaux groupes de substances jugées les plus dangereuses pour la santé. Les nanotechnologies figurent parmi les risques qui suscitent le plus d'inquiétudes auprès des experts de 21 pays européens.

Ils ont ainsi dentifié les principaux groupes de substances susceptibles d'engendrer de nouveaux risques et de contribuer à l'apparition de maladies telles que les allergies, l'asthme, l'infertilité et même les cancers. Les substances dangereuses sont présentes non seulement dans l'industrie chimique, mais également dans des professions comme l'agriculture, les soins infirmiers, le bâtiment ainsi que dans de nombreuses petites et moyennes entreprises en dehors de l'industrie chimique.

Comme principaux cancérigènes, ils pointent les poussières, et en particulier les poussières de bois, les émanations gazeuses de moteurs diesel, la silice et les fibres d'amiante. Ils préconisent de surveiller étroitement les fibres minérales employées en substitution à l'amiante.

« Chaque année, on estime à 74 000 les décès liés au travail qui sont associés à des substances dangereuses présentes sur le lieu de travail. Cela signifie que les substances dangereuses provoquent dix fois plus de décès que les accidents de travail. De nombreuses entreprises n'accordent pas suffisamment d'importance à l'élimination ou au remplacement des substances dangereuses. La gestion des risques chimiques est particulièrement insuffisante dans les PME et les entreprises de sous-traitance » déclare Jukka Takala, directeur de l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail.

 

Jena Bacha

 

Expert forecast on emerging chemical risks related to occupational safety and health

 


wk-hsqe - 03/04/2009© Tous droits réservés


Le Guide du Responsable HSE Le Guide du Responsable HSE

Un ouvrage innovant pour
une fonction stratégique
dans l'entreprise !

A partir de 501 € HT




Pour recevoir directement toutes les actualités réglementaires de votre choix dans votre boîte e-mail


Toutes nos publications


Naviguez sur WK-HSQE