Site officiel actualités HSE, actualités QSE, actualités QHSE
HSE, QSE, QHSE, le portail de Wolters Kluwer : wk-hsqe.fr

Accès abonnés

  1.  

Mot de passe oublié ?


Actualités
Actualités Santé - Sécurité

Equipements électriques et électroniques : de nouveaux usages de substances dangereuses autorisés

De nouveaux usages de substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques (EEE) viennent d’être autorisés par arrêté.

Equipements électriques et électroniques : de nouveaux usages de substances dangereuses autorisés EEE © ISABELLE.ESSELIN - Fotolia.com

Il s’agit de l’utilisation :

  • des alliages de cadmium comme joints de soudure électrique/mécanique des conducteurs électriques situés directement sur la bobine acoustique des transducteurs utilisés dans les haut-parleurs d’une puissance supérieure ou égale à 100 dB (A) ;
  • du plomb dans les matériaux de soudure des lampes fluorescentes plates sans mercure (destinées, par exemple, aux afficheurs à cristaux liquides et à l’éclairage décoratif ou industriel) ;
  • de l’oxyde de plomb dans le joint de scellement des fenêtres entrant dans la fabrication des tubes laser à l’argon et au krypton.

On rappellera toutefois que les matériaux homogènes utilisés dans les équipements électriques et électroniques ne doivent pas contenir plus de 0,1 % en poids de plomb et plus de 0,01 % en poids de cadmium.

Si ce nouvel arrêté autorise trois nouvelles utilisations de substances dangereuses, il faut aussi noter qu’il en supprime une : l’utilisation de décabromodiphényléther dans les applications polymérisées est désormais interdite.

 

Laurent Radisson

 

Arr. 25 févr. 2009, NOR : DEVP0823431A, JO 11 mars


wk-hsqe - 24/03/2009© Tous droits réservés


Le Guide du Responsable HSE Le Guide du Responsable HSE

Un ouvrage innovant pour
une fonction stratégique
dans l'entreprise !

A partir de 501 € HT




Pour recevoir directement toutes les actualités réglementaires de votre choix dans votre boîte e-mail


Toutes nos publications


Naviguez sur WK-HSQE